bandeau haut JRES 2009

Évolution de l'architecture de messagerie d'Osiris

Pierre David

Direction Informatique – Université de Strasbourg


Alain Zamboni

Direction Informatique – Université de Strasbourg



Philippe Pegon

Direction Informatique – Université de Strasbourg



Jean Benoit

Direction Informatique – Université de Strasbourg



Mots clefs

Messagerie, SMTP authentifié, équilibrage de charge, PRA

Résumé

La messagerie proposée par l'université de Strasbourg aux établissements membres du réseau métropolitain Osiris satisfait à la contrainte de disponibilité de 99,9 % fixée par les instances politiques du réseau, pour une volumétrie d'environ 100 000 boîtes aux lettres.

Pour cela, l'architecture tant matérielle que logicielle a considérablement évolué ces dernières années : mise en place d'un SAN, séparation des tâches de dépôt et de lecture déportée, consolidation à travers un cluster de serveurs, équilibrage de charge basé d'abord sur le protocole CARP et un mécanisme de « round-robin DNS » puis sur un « load balancer » permettant une répartition de charge « active-active » et une augmentation facile de la capacité. Hormis le SAN, l'ensemble est entièrement basé sur des logiciels libres.

La dernière évolution majeure consiste en la migration du campus strasbourgeois vers SMTP authentifié, ce qui a eu pour effet d'apporter une réelle transparence pour les utilisateurs nomades et de couper net les émissions de spam sortant de notre réseau



.

8ème Journées Réseaux à Nantes: JRES 2009
Logo du CNRS - UREC
Logo de RENATER
Logo du CRU
Logo de l'INRIA
Logo de l'Université de Nantes
Logo de l'Université de Rennes1
Logo de l'Université de Rennes2